Revue de presse

L’apixaban est une alternative raisonnable à la warfarine en cas de FA non valvulaire avec une IR

Chez les patients qui ont une fibrillation atriale non liée à une valvulopathie (FANLV) les anticoagulants oraux directs assurent efficacement la prévention de la survenue d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Cependant, on ne connait pas bien l’efficacité et la sécurité d’emploi de leurs différentes posologies en présence d’une altération de la fonction rénale.
Gurevitz et coll. ont donc tenté d’évaluer, à partir des données d’un registre national, les caractéristiques cliniques et le devenir [&;]


Lien vers le billet original