Revue de presse

Migraine vestibulaire, comment la traiter aujourd’hui ?

La migraine vestibulaire (MV) serait la cause la plus fréquente de vertiges épisodiques spontanés (non positionnels), affectant au moins 1 % de la population. Si plusieurs termes ont été utilisés (« vertige migraineux », « vertige associé à la migraine »), la « migraine vestibulaire » a été incluse dans la 3e édition de la Classification internationale des céphalées en 2014. Les critères diagnostiques développés par le comité de classification des maladies vestibulaires [&;]


Lien vers le billet original